Sus au monstre !
Le Petit journal, supplément du dimanche
Paris, 20 septembre 1914.
BnF, Département Philosophie, Histoire, Sciences de l’homme Fol-Lc2-3011
© Bibliothèque nationale de France
Le Petit Journal commente ainsi la gravure : " Sur un sol tout semé de ruines qu'il a faites sur son passage, parmi les flots de sang de ses victimes, le monstre s'avançait, insatiable, courant à de nouveaux massacres, à de nouvelles déprédations. Mais les soldats de la civilisation se sont dressés devant lui. France, Russie, Angleterre, Belgique, Serbie ont opposé leurs forces à la marche du monstre austro-allemand. Sus au monstre ! Et l'Europe sera débarrassée du pire des cauchemars ; et la paix renaîtra, la paix féconde et douce, quand le monstre de la Barbarie aura succombé sous l'effort généreux des peuples civilisés."
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu