page précédente
page suivante
Circé
escale précédente
escale suivante
récitinterprétationcivilisation
interprétation
Séduisantes sorcières
Circé, déesse séductrice et puissante, est une figure ambiguë : par ses ancêtres, elle est liée à la lumière et aux pouvoirs bienfaisants du soleil, mais aussi aux ténèbres, à un monde archaïque et terrifiant. Fascinante et dangereuse, elle devient l'archétype de la femme perfide, qui ne charme que pour mieux dominer ou détruire. L'image de la "sorcière" est ainsi un lieu commun d'une littérature amoureuse où le narrateur supplie son enchanteresse de le délivrer de ses tourments, comme Ronsard au XVIe siècle.
Circé
Reproduction photographique du tableau de Lévy exposé au Salon de 1889.
BnF, Sciences et techniques, 4-V-1164
2/3