Peintres et sculpteurs ont imaginé son visage, idéalisant l'aède aveugle, l'assimilant à un humaniste de la Renaissance ou le caricaturant en mendiant.

page précédente
page suivante