Si l’Iliade est une épopée collective en temps de guerre, l’Odyssée, une fois la paix retrouvée, s’attache à un homme dont elle loue l’intelligence et l’humanité : c’est une épopée de l’individu qui témoigne à travers le merveilleux de toutes les facettes de l’être humain.

page précédente
page suivante