Médaillon contorniate
Rome, fin du IVe siècle apr. J.-C..
Bronze ; 26,41 g ; ø 3,65 cm
BnF, Monnaies, Médailles et Antiques, Fonds général, no 17168
© Bibliothèque nationale de France
Ce médaillon représente, à l'avers, le buste d'Homère tourné à droite, vêtu de l'himation et accompagné de la légende ΩMH-POC ; une palme est gravée en creux devant le visage. Au revers, un homme conduit vers la droite un cheval qu'il tient par la bride. Les contorniates, médaillons de distribution liés aux courses du cirque et aux jeux de l'amphithéâtre, offrent un panorama des références culturelles du paganisme tardif à Rome. Selon les cas frappés ou coulés, ces objets monétiformes illustrent une iconographie de résistance des valeurs traditionnelles, défendues par une partie de l'aristocratie et de la plèbe romaine, alors que le christianisme a définitivement triomphé au sommet d'un empire de plus en plus incarné par Constantinople, sa nouvelle capitale. À côté d'anciens souverains, tels Alexandre le Grand, Auguste, Néron ou Trajan, figurent des poètes, rhéteurs et philosophes grecs et latins incarnant les sources d'une culture gréco-romaine bouleversée par les normes chrétiennes. Homère, qui porte ici la barbe des philosophes, est naturellement présent comme père de l'épopée occidentale.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander