Ulysse provoque le Cyclope qui a lancé un rocher sur son navire
Les Travaux d'Ulysse
Theodor van Thulden (1606-1669?), graveur ; Le Primatice (1504-1570), peintre ; Niccolò dell' Abbate (1509-1571), peintre, Paris, Pierre Mariette, 1633.
Gravure à l'eau-forte
BnF, Estampes et Photographie, SNR-3 Van Thulden, pl. 13
© Bibliothèque nationale de France
Cette gravure illustre l'épisode du chant IX de l'Odyssée où Ulysse et ses compagnons réussissent à s'enfuir de l'antre du Cyclope Polyphème après l'avoir aveuglé. Ce dernier arrache de la falaise un rocher, qu'il s'apprête à lancer, de rage, sur le navire d'Ulysse. Curieusement, Polyphème est représenté avec deux yeux, contrairement à la tradition iconographique du Cyclope. Ulysse, reconnaissable à son casque, debout, les bras écartés, dans une attitude de défi, révèle son identité au Cyclope en lui criant son nom. La composition de la gravure est savamment équilibrée : l'artiste oppose la partie droite, représentant Polyphème, et la montagne massive au paysage ouvert vers lequel les embarcations se dirigent.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander