Édition d'Homère ayant appartenue à Chateaubriand
Homeri opera quae extant omnia, graece et latine
François-René de Chateaubriand (1768-1848), auteur, Amsterdam, Wetstein, 1707.
In-12
BnF, Manuscrits, Smith-Lesouëf 135
© Bibliothèque nationale de France
En 1816, par suite de la publication de La Monarchie selon la Charte et de son hostilité à Decaze, François-René de Chateaubriand est rayé de la liste des ministres d'État et privé de la pension qui y était attachée. Par mesure d'économie, il met en vente sa bibliothèque ainsi que la Vallée-aux-loups mais garde cette édition d'Homère, comme il le note lui-même dans les Mémoires d'outre-tombe : "Je fus obligé de vendre mes livres : M. Merlin les exposa à la criée, à la salle Sylvestre, rue des Bons-Enfants. Je ne gardai qu'un petit Homère grec, à la marge duquel se trouvaient des essais de traductions et des remarques écrites de ma main." (XXV, 6.) De cette édition, qui si longtemps lui fut à proprement parler "de poche", subsistent trois volumes dont celui-ci, qui contient les chants IX à XII de l'Iliade et qui est interfolié de pages blanches où l'écrivain a porté des notes. Sur la page ici présentée, il a annoté une traduction des vers 488 et suivants du chant X : "Ulysse fécond en conseils…". Chateaubriand eut tout au long de sa vie une véritable vénération pour Homère. À dix-huit ans, durant sa "vie solitaire" à Paris, il traduisait l'Odyssée : "J'avais heureusement alors la rage du grec : je traduisais l'Odyssée et la Cyropédie jusqu'à deux heures, en entremêlant mon travail d'études historiques." (Mémoires d'outretombe, IV, 8.) Les Mémoires (IX, 9) racontent aussi comment, dans l'armée des Princes, il portait son "petit Homère" à l'intérieur de son sac de soldat. La mort même semble associer l'Enchanteur et le Poète : dans sa volonté d'être enterré sur le Grand-Bé de Saint-Malo, comment ne pas voir le souvenir du tombeau d'Achille ou d'Homère ? S'il a pensé au rocher de Sainte- Hélène, comment ne se serait-il pas également remémoré les vers de l'Odyssée ?
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander