Portrait de Jean Racine par son fils
Jean-Baptiste Racine (1678-1747), dessinateur, XVIIe siècle.
BnF, Réserve des livres rares, RES P-YC-558 (2) fol. 1
© Bibliothèque nationale de France
Des notes, rédigées par Racine à l'âge de 22 ans, témoignent de sa connaissance approfondie de la langue grecque ainsi que d'une parfaite maîtrise de l'Iliade et l'Odyssée. Le jeune auteur laisse éclater son admiration pour Homère à qui il empruntera le sujet de sa plus grande pièce : Andromaque.
Racine possède dans sa bibliothèque au moins six éditions du texte grec d'Homère, dont trois accompagnées d'une traduction latine, ainsi que les Commentaires d'Eusthate, somme monumentale par le biais duquel il accède à toute la tradition exégétique antique. Dans ses remarques, il se montre préoccupé par la durée de l'action dans l'Iliade et s'attache aux deux couples d'amoureux, Hélène et Pâris, Hector et Andromaque.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander