Les remparts de Troie
Hervé Jézéquel, photographe, 1999-2000.
© Hervé Jézéquel
Les fouilles ont révélé neuf cités superposées qui se sont succédé sur le site entre 3000 avant notre ère et 300 après, appelées de I à IX par convention, depuis les premières fondations fortifiées au néolithique (Troie I, 3000-2500 av. J.-C.) jusqu'à l'époque hellénistique et romaine (Troie IX, 400 av.-300 apr. J.-C.).
La Troie homérique correspondrait à Troie VII, celle des XIIIe et XIIe siècles av. J.-C., dont on distingue deux niveaux : Troie VIIa, entre 1300 et 1260 av. J.-C., détruite par un violent incendie, et Troie VIIb, des ruines consolidées et réoccupées quelque temps avant un abandon durable de cinq siècles.
La huitième Troie renaît vers 700 av. J.-C. d'un style colonial typiquement grec.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu