Îlot du Persil
Hervé Jézéquel, photographe, 1999-2000.
Photographie
© Hervé Jézéquel
Forteresse naturelle, l'îlot du Persil renferme une caverne capable d'abriter deux cents personnes, appelée "grotte de las Palomas", repaire privilégié des pirates et des brigands. Aujourd'hui encore lieu de tous les trafics, personne depuis Bérard n'a revisité l'île, dont la territorialité fut disputée par le Maroc et l'Espagne en 2002 et partagée depuis, ni entrepris de fouilles archéologiques.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu