Le sacrifice d'Iphigénie
Recueil des histoires de Troie
Raoul Le Fèvre, auteur, Flandre, 1495.
BnF, Manuscrits, français 22552 fol. 227
© Bibliothèque nationale de France
Une seconde fois les Grecs se réunissent à Aulis. Un calme plat immobilise la flotte, puis c'est un vent contraire qui se lève ! Pour obtenir des vents favorables, Agamemnon doit se résoudre à sacrifier sa propre fille Iphigénie. Celle-ci vient à Aulis sous le prétexte d'épouser Achille, qui tente bien de la protéger, mais Iphigénie consent à mourir pour la Grèce. Sur l'autel, la déesse Artémis l'enlève et lui substitue une biche. Enfin la flotte peut s'élancer vers la Troade. Cette fois, Télèphe leur a indiqué la route à suivre. Quand les vaisseaux débarquent à Troie, déjà dix années se sont écoulées depuis l'enlèvement d'Hélène.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander