Guerre de Troie et origines troyennes des Francs
Grandes Chroniques de France de Charles V
Maître du Couronnement de Charles VI, enlumineur, Paris, XIVe siècle.
BnF, Manuscrits, français 2813 f. 4
© Bibliothèque nationale de France
À partir du XIIe siècle, on cherche à consolider l'histoire nationale : Saint Louis commande les Grandes Chroniques de France qui refondent celles préexistantes et reprennent le mythe des origines troyennes. Le nom latin Francus est romanisé en Francion. L'ancienneté est source d'un prestige qui mérite bien quelques accommodements avec l'histoire antique : si les historiens de l'Antiquité ne parlent pas de Francion, croyant tous les fils d'Hector morts à Troie, ce n'est qu'une simple erreur de leur part !

Cette page illustre les épisodes de la guerre de Troie et les origines troyennes des Francs en quatre petites peintures dans des quadrilobes. En haut, les Grecs débarquent en Asie Mineure pour assiéger Troie puis montent la garde devant une ville bien fortifiée et défendue. En bas, les exilés troyens sous l'ordre de leur chef Francion, coiffé d'une couronne, bâtissent la ville de Sycambria sur le Danube. À gauche, toujours sous la conduite de leur chef figuré comme un roi de France au surcot fleurdelisé, ils triomphent des Alains dans le marais Méotide. Dans ce manuscrit royal, l'enlumineur n'a représenté que les scènes glorieuses des origines nationales (ni chute de Troie, ni fuite). En bas du feuillet, deux anges sortis des nuées soutiennent les armes de France aux lys semés comme il est habituel sous Charles V. Ces anges traités en grisaille forment un habile contraste avec les tons très vifs de la miniature, et ses fonds quadrillés ou losangés. En revanche, le peintre ne se soucie nullement de profondeur ni de réalisme. Ses arbres sont les signes du dehors tout comme ses tours crénelées sont les signes du dedans. Il concentre toute sa virtuosité sur l'élégance des silhouettes et des gestes. En cela, il est très représentatif de l'art du XIVe siècle.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander