Le débarquement des Grecs à Troie
Histoire ancienne jusqu'à César
Pierre Remiet, enlumineur, Paris, 1400?.
BnF, Manuscrits, français 301 fol. 58v
© Bibliothèque nationale de France
La Troade en vue, les Grecs s'arriment à l'île proche de Ténédos, d'où Ménélas et Ulysse partent en ambassade réclamer en vain Hélène et les trésors. Pour les empêcher de débarquer, les Troyens, descendus en masse sur la grève, criblent de pierre ces envahisseurs qui hésitent car le premier à sauter à terre sera le premier à mourir : Protélisas se dévoue, suivi par Achille et ses Myrmidons qui mettent vite les Troyens en déroute. Les Grecs établissent alors le siège devant Troie, protégeant par une palissade leurs navires tirés sur la grève. On dit qu'en sautant de son bateau, Achille fait un bond si prodigieux qu'une source jaillit sur le rivage là où ses pieds se sont posés.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander