L'enlèvement d'Hélène
Recueil des histoires de Troie
Raoul Le Fèvre, auteur, Flandre, fin du XVe siècle.
BnF, Manuscrits, français 59 fol. 248
© Bibliothèque nationale de France
Comment Pâris et Déiphobe, Énée, Anténor et Polidamas furent envoyés en Grèce et ravirent Hélène au temple de Vénus avec plusieurs prisonniers et comment Pâris épousa Hélène.

Aphrodite confie à son fils Énée la conduite de Pâris en Grèce. Les deux cousins s'embarquent avec une flottille légère et rapide, capable de razzier du butin. À Sparte, ils sont reçus avec hospitalité par Ménélas qui, peu après leur arrivée, doit partir pour la Crète. Restée seule, Hélène s'enfuit avec son beau ravisseur, abandonnant Hermione, sa fille âgée de neuf ans, mais emportant une part du trésor de Sparte. Redoutant d'être poursuivis, les fugitifs séjournent plusieurs mois en Phénicie, à Chypre, en Égypte, font quelques razzias. Enfin ils arrivent à Troie où l'on célèbre leur mariage dans la joie, considérant que cet enlèvement compense celui d'Hésione, la sœur de Priam emmenée en Grèce contre son gré lors du sac de Troie par Héraclès.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander