Buste d'Homère
Figures d'Homère dessinées d'après l'antique, Tome premier : Iliade
Johann Heinrich Wilhelm Tischbein (1751-1829), dessinateur ; Christian Gottlob Heyne (1729-1812), auteur, Metz, 1801, d'après un original du IIe siècle av. J.-C..
Gravure
BnF, Estampes et Photographie, Ta 4, t. 1 f. 8
© Bibliothèque nationale de France
Le Poète est représenté les yeux morts, comme absorbé dans sa contemplation. Les Vies d'Homère rapportent plusieurs raisons de cette cécité : l'une dit que le Poète aurait été aveuglé par Hélène en châtiment du rôle qu'il lui fait jouer, l'autre que c'est pour avoir voulu voir Achille au combat : l'éclat aveuglant de ses armes lui aurait retiré la vue… Selon le Pseudo-Hérodote, une maladie lui fait perdre la vue.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu