Le Sommeil et la Mort emportent le corps de Sarpédon en Lycie
Vignettes pour Homère ; cinquante gravures reliées en un volume illustrant l'Iliade et l'Odyssée
James Stow (c. 1770-1820), graveur ; Johann Heinrich Füssli (1741-1825), peintre, Londres, F. J. Du Roveray, 1er octobre 1805.
BnF, Estampes et Photographie, Ta 5, f. 17
© Bibliothèque nationale de France
Dans cette guerre sans merci que se livrent Grecs et Troyens, Zeus lui-même ne peut sauver son propre fils Sarpédon, chef des Lyciens, qui est tué par Patrocle. Le Sommeil et la Mort emportent ici son corps.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu