Jeunes gens en conversation
La mission de Triptolème
Cratère en cloche attique attribué au peintre d’Hector (groupe de Polygnote), Athènes, Trouvé dans une nécropole de Cumes peu avant 1842, 440-430 av J.-C..
Céramique à figures rouges. H. 38,9 cm ; D. 41,7 cm ; L.47,5 cm. Inscriptions : A : KALE - KALOS
BnF, Monnaies, Médailles et Antiques, Luynes.684 – De Ridder.424
© Bibliothèque nationale de France / CNRS - Maison Archéologie & Ethnologie René Ginouvès
Parmi les sœurs de Zeus, Déméter était la déesse des moissons et de l’agriculture. Elle a eu une fille, Perséphone, qui fut enlevée par Hadès, dieu du monde souterrain, tandis qu’elle cueillait des fleurs avec ses compagnes. Inconsolable, Déméter la chercha vainement sur toute la terre, jusqu’à ce que Zeus intervienne et partage annuellement le temps de Perséphone entre quelques mois avec son mari sous terre (c’est alors l’hiver), et quelques mois avec sa mère (grâce à son retour, la croissance reprend au printemps). Pendant sa recherche, Déméter s’était arrêtée à Éleusis, où elle avait été accueillie généreusement par les habitants. En remerciement, elle y fonda un culte et leur donna l’agriculture avec pour mission pour Triptolème, le fils du roi d’Eleusis, d’aller enseigner aux hommes la culture du blé.
La scène principale de ce vase évoque le départ du héros. Déméter et sa fille se tiennent à gauche : la première tient un araire, l’instrument servant à labourer la terre, la seconde deux torches allumées, indiquant que la scène se déroule de nuit. Triptolème s’apprête ici à monter sur son char ailé, véritable trône orné d’une tête de griffon, pour aller parcourir la terre, épis et sceptre en mains.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu