Retour
Suite
Le poète
Les Vies d'Homère
La légende du poète aveugle, pauvre et errant, nous est connue par de courtes biographies héritées des Anciens qui ressemblent aux récits mythiques des héros : naissance extraordinaire, épreuves et infirmités, mort énigmatique. Les Vies d'Homère rapportent les opinions contradictoires qu'a pu susciter Homère dans l'Antiquité. Pas moins de sept cités revendiquent le Poète, dont Athènes, Argos, Smyrne et Chios où Homère aurait fondé une école pour transmettre ces chants.
Homère mendiant
XVIIe siècle.
Gravure à l'eau-forte et au burin
BnF, Estampes, N2 Homère

Selon la légende, Homère était pauvre et mendiant. Une figure du Poète discutée dans l'Antiquité : certains soulignent l'aspect aristocratique de sa poésie et font d'Homère l'ami des princes. Dans sa Vie d'Homère, Proclus suppose le Poète riche en raison de ses longs voyages.
2/7