Retour
Suite
Achille
La marque du Destin
Avant même sa naissance, Achille est marqué par le Destin. Un oracle dissuade les dieux d'épouser Thétis en prédisant qu'elle mettrait au monde un fils plus fort que son père. L'enfant n'a que neuf ans quand le devin Calchas prédit que Troie ne pourra être prise sans lui. Pour soustraire son fils à la guerre, Thétis le cache sous des vêtements féminins parmi les cinquante filles de Lycomède. Elle finira par lui révéler sa destinée : il a le choix entre une vie longue mais obscure, ou une vie brève et glorieuse. Achille choisit la gloire et part pour Troie à la tête des Myrmidons.
Achille à Scyros
Raoul-Rochette,
Choix de peintures de Pompéi, 1844-1851.
BnF, Réserve des livres rares, RES-J-1020

Pour démasquer Achille, Ulysse se rend à Scyros déguisé en marchand. Il présente aux filles de Lycomède des bijoux auxquels il mêle des armes. Tandis que les filles essayent les parures, Ulysse fait sonner la trompette. Le cœur d'Achille palpite, il se trahit en s'emparant des armes.
2/5