Retour
Suite
Le mythe antique
Le cheval de Troie
Après dix ans et la mort de tant de héros, la guerre se trouve dans une impasse quand Ulysse, inspiré par Athéna, imagine une ruse pour pénétrer la cité : un gigantesque cheval de bois renfermant des soldats dans son ventre. Une fois le cheval achevé, les Grecs l'abandonnent sur le rivage, brûlent leur camp et se cachent dans l'île de Ténédos, laissant derrière eux le seul Sinon, un espion devant convaincre les Troyens d'accepter cette offrande à Athéna. Malgré les craintes de Laocoon et de Cassandre, le cheval est introduit dans la cité en liesse. La nuit tombée, alors que les Troyens dorment profondément, Ulysse libère ses hommes qui ouvrent les portes de la citadelle aux troupes grecques embusquées.
Le cheval de Troie
Raoul Le Fèvre, Recueil des histoires de Troie
Flandre, 1495
BnF, Manuscrits, Français 22522 fol. 277v
23/26