Retour
Suite
La métallurgie
Le prototype du forgeron
Héphaïstos est un peu sorcier, il fabrique des statues articulées qui se meuvent, ses trépieds roulent tout seul. Prototype des forgerons, il est décrit comme un dieu boiteux, déformé, grotesque, sous les traits d'un mari trompé : le ridicule sert à conjurer la peur. En effet, le forgeron possède le pouvoir magique de transformer la matière en liquide, et inversement en modifiant son apparence. C'est un démiurge qui façonne la matière brute et informe.
Thétis priant Héphaïstos de forger des armes pour Achille
Gravure d'après Henry Fuseli. Londres, 1805.
BnF, Estampes, Ta 5 f. 19

Thétis supplie Héphaïstos, soutenu par deux servantes artificielles en or, de fournir des armes à Achille.
"Le dieu forgeron boiteux est une tradition que l'on retrouve dans des pays très éloignés, comme l'Afrique occidentale et la Scandinavie ; dans les temps primitifs, on mutilait peut-être volontairement les forgerons afin de les empêcher de s'enfuir et de gagner les tribus ennemies." (Robert Graves)
2/6