William Shakespeare

Manuscrit autographe sur papier bleu, 1863. Reliure en plein parchemin exécutée par Turner en 1869.
BNF, Manuscrits, NAF 13366, fol. 11.

Prévoyant à l'origine d'écrire une ample préface pour la traduction des ouvres de Shakespeare entreprise par son fils François-Victor, Hugo rédige finalement un texte plus bref pour la traduction ; il fait de William Shakespeare un ouvrage de critique qui sera achevé le 2 décembre 1863. Véritable manifeste littéraire, il définit le génie dans son rapport à l'infini et à l'océan, à travers l'évocation de Juvénal, Dante, saint Paul, Shakespeare... : c'est en réalité son autoportrait qu'il propose.