Lettré dans un jardin entouré de serviteurs et de musiciens
Album "Princes et Seigneurs Indiens"
École moghole, Allahabad, vers 1605-1610
Au recto de chaque feuillet, une miniature figurant des princes et des seigneurs indiens, et au verso, une illustration botanique
Bibliothèque nationale de France, département des Estampes et de la Photographie, Réserve OD-51-4 , f. 16
© Bibliothèque nationale de France
Dans l'Inde moghole comme dans l'ensemble de la civilisation islamique, la dimension spirituelle du jardin est importante puisqu'il évoque le paradis terrestre, antichambre du paradis promis par Dieu.
Le jardin reprend le style des jardins persans avec un bassin central et des canaux qui délimitent en quatre parties les massifs de verdure ornés d'arbustes fleuris.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu