L'empereur Jahanguir
École moghole, milieu du XVIIe siècle
165 x 98 mm (manuscrit : 238 x 140). Gouache sur papier
Bibliothèque nationale de France, département des Manuscrits, Persan 97, f. 252v
© Bibliothèque nationale de France
Dans cette copie indienne des alentours de 1620, du Ier tome des Futuh-i Ibn A'tham, on a collé trois petites peintures mogholes sans rapport avec le texte.
L'empereur Jahanguir (1569-1627) est représenté debout, appuyé sur son épée. On peut, sans hésiter, voir ici un exemple de ces peintures copiées sur des portraits officiels par des artistes tels que ceux que le voyageur J. Thévenot pourra observer à Agra et Delhi en 1666-1667 et qui, privés de patronage princier, exécutaient un grand nombre de répliques plus ou moins soignées d'œuvres antérieures. (F.R.)
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander