Muzaffar Jang (?), nawab de Farrukhabad, dans son harem
École de Farrukhabad, vers 1770
Gouache sur papier. Cadre teinté en rose et marge sablée d'or
Bibliothèque nationale de France, département des Manuscrits, Smith-Lesouëf 230, f. 55
© Bibliothèque nationale de France
C'est en 1771 que Muzaffar Jang devint nawab de Farrukhabad, une ville fondée vers 1715, par un Rohilla de la tribu Bangash, à l'ouest de Lucknow, dans l'Oudh. Selon l'inscription figurant au verso, il s'agit de Muzaffar Jang, alors qu'il semble représenté d'une autre façon sur un portrait conservé à Londres. Il pourrait, dès lors, s'agir d'un de ses prédécesseurs, peut-être Ahmad Khan, sous le règne duquel le Farrukhabad fut un État indépendant et prospère, avec une école de peinture florissante, ou bien de Muzaffar Jang avant son accession au trône, ou même d'un des autres fils de Ahmad Khan. (F.R.)
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander