Dames se balançant dans un décor champêtre
Album "Batailles et sujets historiques de l'Inde et de Perse"
École de Lucknow ou de Murshidabad, vers 1760
255 x 156 mm (page entière: 455 x 308). Gouache sur papier. Cadre saumon et bleu-gris, marge sablée d'or
Bibliothèque nationale de France, département des Estampes et de la Photographie, Réserve OD-44 FOL, n° 3 (Collection Gentil)
© Bibliothèque nationale de France
Le thème de l'escarpolette a souvent inspiré les peintres indiens. Ici, l'artiste a représenté des femmes et un enfant qui profitent de la halte de leurs palanquins pour se reposer et ont suspendu une corde à la branche d'un arbre afin de pouvoir s'y balancer. Ainsi a-t-il pu composer cette charmante scène de genre.
Bernier, dans son Voyage de Kachemire, relatait comment les dames du Sérail se faisaient transporter : certaines dans un brancart ou "tchaudoule", peint et doré ; d'autres en paleky (palanquin) couvert de filets de soie ; d'autres en grandes litières portées par des chameaux et des éléphants ; certaines, enfin, à dos d'éléphant. (F.R.)
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander