Éléphants s'ébattant
Recueil de peintures
École moghole, style sub-impérial, vers 1630
215 x 150 mm (page entière : 383 x 245). Gouache sur papier. Cadre floral doré sur fond bleu. Au verso figure le cachet d'un collectionneur persan, Husayn ibn Muhammad al-Tabataba'i
Bibliothèque nationale de France, département des Manuscrits, Supplément persan 1572, f. 11 (Collection Schefer)
© Bibliothèque nationale de France
Déjà dans le Babur-name peint à la fin du XVIe siècle pour l'empereur Akbar figurait une peinture non signée, destinée à illustrer le chapitre consacré dans ses Mémoires par l'empereur Babur à la faune indienne, et qui représentait des éléphants sauvages en train de s'ébattre. C'est parmi de tels éléphants qu'étaient choisis les éléphants utilisés par les armées impériales. Le thème rencontra par la suite une certaine faveur et, outre celle-ci, d'autres peintures font évoluer devant nos yeux des éléphants sauvages en compagnie de leurs petits. (F.R.)
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander