Fête nocturne
Album "Dames et Seigneurs persans, Ministres, Généraux, Docteurs, et autres peintures parmi lesquelles il se trouvent des modèles d'écriture arabes"
École de Lucknow (?), vers 1760
227 x 316 mm (page entière : 274 x 406). Gouache sur papier. Cadre rouge, marge peinte à décor floral
Bibliothèque nationale de France, département des Estampes et de la Photographie, Réserve OD-43 PET FOL, f. 1 (Collection Gentil)
© Bibliothèque nationale de France
Selon l'inscription mise par Gentil, il s'agit de la fête de "Chabrat", soit en persan Shab-i Barat, fête musulmane commémorant, la nuit du 14 du mois lunaire de Sha'ban, l'inscription du nom des croyants dans le grand livre des Élus. Ce soir-là, on allumait les lampes et l'on tirait des feux d'artifice, comme pour la fête indienne du printemps (Holi). Les peintures inspirées par ce thème sont nombreuses au XVIIIe siècle. Il est difficile d'identifier le jeune prince représenté ici sur la terrasse du harem de son palais. En compagnie de ses femmes, il est installé face à un lac au milieu duquel passe un pont et au bout duquel, près d'un pavillon, trois hommes tirent des feux d'artifice. (F.R.)
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander