malle"/> BnF - Miniatures et peintures indiennes
Meghamallara, megha, "nuage" en sanskrit, sous la peinture : malle
Recueil de peintures Radjpouth
Ecole moghole provinciale, rajpoute, fin du XVIIIe siècle ?
120 à 124 x 77 à 84 mm la feuille, chacune dans un encadrement (305 x 200 mm). Gouache sur papier ; 38 feuilles, dont 2 de garde.
Ragamala : album de 36 peintures orné de motifs floraux dorés (tranches bordées en papier saumon) assemblées en paravent ; les folios sont réunis dans le sens de la longueur. Reliure ornée de filets estampés à froid et d'une plaque centrale, d'écoinçons et de fleurons recouverts de papier doré estampé
Bibliothèque nationale de France, département des Manuscrits, Smith-Lesouëf 231, f. 13
© Bibliothèque nationale de France
Jeune homme à la peau sombre de la couleur des nuages, Krishna danse pour célébrer la saison des pluies, accompagné de quatre musiciennes jouant du tambourin, de la bin, des cymbales.
Les oiseaux cataka, attendent la mousson, réfugiés dans les feuillages d'un arbre.
Selon les traditions, le raga Meghamallara chanté ou joué sur un instrument provoque la venue des pluies.
 
"Cette saison aux nuages amoncelés pose sur la tête des belles, comme ferait un amant, la guirlande des bakula mêlés de jasmin et des boutons de la magadhi dont s'ouvrent à peine les fleurs nouvelles ; elle suspend à leurs oreilles les jeunes nauclées épanouies."
Kalidasa, Les Saisons II, 25
(G. C.)
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu