Devagandhara (sous la peinture)
Recueil de peintures Radjpouth
Ecole moghole provinciale, rajpoute, fin du XVIIIe siècle ?
120 à 124 x 77 à 84 mm la feuille, chacune dans un encadrement (305 x 200 mm). Gouache sur papier ; 38 feuilles, dont 2 de garde.
Ragamala : album de 36 peintures orné de motifs floraux dorés (tranches bordées en papier saumon) assemblées en paravent ; les folios sont réunis dans le sens de la longueur. Reliure ornée de filets estampés à froid et d'une plaque centrale, d'écoinçons et de fleurons recouverts de papier doré estampé
Bibliothèque nationale de France, département des Manuscrits, Smith-Lesouëf 231, f. 32
© Bibliothèque nationale de France
Devant l'entrée d'une caverne, un ascète âgé, assis sur une peau de fauve, un rosaire dans la main droite, récite des formules sacrées. Au premier plan, son jeune disciple, rosaire et amulette au cou, trempe, d'une main, une pointe dans un gobelet d'encre et tient, de l'autre, une tablette. Le corps des deux personnages est couvert de cendre grise.
 
"Tandis que le corps est fort et bien portant, que la vieillesse est éloignée, que les sens ont toute leur vigueur et la jeunesse son énergie, le sage doit consacrer les plus grands efforts au salut de son âme. C'est peine perdue de creuser un puits quand la maison brûle."
Bhartrhari, Les Stances [III, 76]
(G. C.)
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu