Audience accordée par l'empereur Shah Jahan à Lahore à son fils, le prince Aurangzeb
École moghole, vers 1670
Bibliothèque nationale de France, département des Estampes et de la Photographie, Réserve OD-42 PET FOL, f. 31 (Acquisition Techener, 1836). Cat. RH n° 52
© Bibliothèque nationale de France
Dans la salle des audiences publiques, le prince royal Aurangzeb en grande tenue salue l'empereur Shah Jahan son père (régnant 1628-1658), en présence de nombreux dignitaires et officiers musulmans et hindous. Il s'agit de véritables portraits et on notera la grande variété dans les coloris et les dessins des jama. À droite, on aperçoit des porteurs qui tiennent les bannières et emblèmes impériaux, notamment un lion et une main ouverte.
La scène représente probablement la cérémonie au cours de laquelle Shah Jahan confia, en 1647, à son troisième fils Aurangzeb la mission de rétablir l'ordre dans les provinces de Balkh et du Badakhshan, terre de ses ancêtres pour laquelle l'empereur était prêt à de lourds sacrifices. On notera la présence probable du prince Murad Bakhsh, son plus jeune fils, au premier plan et au centre, vêtu d'un jama jaune. Envoyé auparavant à Balkh, il avait manifesté le désir de quitter cette région qu'il jugeait trop austère. L'œuvre est une réplique avec variantes d'une miniature conservée à la British Library qui représente une audience semblable qui aurait eu lieu en 1642 ou 1649.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander