Le roi Nadir Shah assis sur un tapis
École moghole, vers 1740
Bibliothèque nationale de France, département des Estampes et de la Photographie, Réserve Réserve OD-45(A)-FOL, f. 1. Don du colonel Gentil, 1785. Cat. RH n° 126
© Bibliothèque nationale de France
Nadir Shah Tahmasp Quli Khan (1688-1747), « de la province de Korassan, fils d'un paysan qui avait pour tout bien un troupeau et quelques chameaux », fut chef de la tribu turkmène des Afshar. Il entra en 1727 au service du Shah de Perse Tahmasp II. Grâce à son génie de la guerre, il défendit le territoire iranien contre les Afghans. Nommé gouverneur des provinces de l'ouest, il mena campagne jusqu'en Azerbaïjan et lutta contre les Ottomans. Il déposa Tahmasp, puis son fils Abbas III, un enfant, et monta sur le trône en 1736. Il franchit l'Indus, battit Muhammad Shah à Karnal en 1739, ordonna le sac de Delhi, pilla les trésors de l'empire moghol, emportant notamment le fameux trône du paon. Il fut assassiné à Kandahar, en 1747. Nadir Shah Afshar porte une haute coiffe, sorte de couronne à quatre pointes, dont il introduisit la mode et qui devint l'emblème de la nouvelle dynastie des Afsharides.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu