Prince indien fumant le huqqa
Album "Dames et Seigneurs persans, Ministres, Généraux, Docteurs, et autres peintures parmi lesquelles il se trouvent des modèles d'écriture arabes"
Par Sital Singh
Lucknow, vers 1755
Bibliothèque nationale de France, département des Estampes et de la Photographie, Réserve OD-43 PET FOL, f. 18. Don du colonel Gentil, 1785. Cat. RH n° 152
© Bibliothèque nationale de France
Sur une terrasse, de haute stature et richement vêtu, un dignitaire tenant une fleur est suivi par deux serviteurs imberbes, l'un portant un huqqa, l'autre un morchhal en plumes de paon. Cette miniature est encore dans le style ample, aéré et noble de l'époque de Muhammad Shah (régnant 1719-1748). Le prince est jeune et l'idée qu'il pourrait s'agir de Mirza Jalal ud-Din Haider, Shuja ud-Daula (1732-1775) est séduisante. Fils de Safdar Jang et de la Begum Sadr-un-nisa, il naquit à Delhi, dans le palais de Dara Shikoh et succéda à son père, en 1753, comme troisième Nawab d'Awadh. Son turban, enserré dans un bandeau, est caractéristique de cette cour. Il est surprenant que Gentil n'ait pas, à l'attention du bibliothécaire du roi, mentionné l'identité du personnage ; peut-être était-ce trop évident pour lui ? Il peut aussi s'agir d'un autre prince, comme Siraj ud-Daula, neveu d'Alivardi Khan ou Najim ud-Daula, Nawab de Murshidabad ou encore Nawab Alijah Qasim Ali Khan.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu