Assemblée de huit soufis
Album "Dames et Seigneurs persans, Ministres, Généraux, Docteurs, et autres peintures parmi lesquelles il se trouvent des modèles d'écriture arabes"
Faizabad, vers 1760
Bibliothèque nationale de France, département des Estampes et de la Photographie, Réserve OD-43 PET FOL, f. 23. Don du colonel Gentil, 1785. Cat. RH n° 173
© Bibliothèque nationale de France
Huit religieux sont assis sur une terrasse recouverte d'un tapis d'été. Leurs noms sont inscrits devant eux en persan. Seuls les deux mullahs au sommet de la composition, Muin ud-Din Chishti et Abdul Qadir Jilani, sont nimbés d'or. Des livres saints sont placés sur une table basse. Cette miniature représente certains des plus célèbres saints soufis de l'Inde et docteurs musulmans de la loi appartenant à la confrérie Chishtiyya, qui forment la « chaîne spirituelle ». Le sujet connut une grande vogue au XVIIe et plus encore au XVIIIe siècle, mais la représentation la plus fréquente se limite à six saints. Les biographies de ceux-ci sont contenues dans le traité, L'Arche des Saints, que le prince Dara Shikoh, fils de l'empereur Shah Jahan (régnant 1628-1658), écrivit. Sont ici représentés (de haut en bas et de gauche à droite) : Khwaja Muin ud-Din (1142-1236), Khwaja Qutb ud-Din Bakhtiyar Kaki (mort en 1235), Cheikh Farid ud-Din, dit Baba Farid (1174-1265), Nizam ud-Din Auliya (1238-1325), Cheikh Abdul Qadir Jilani (1077-1166), saint Ibrahim ibn Adham (730-777), Cheikh Abu Ali Qalandar (mort en 1324) et Cheikh Muhammad Ghaus de Gwalior (1500-1563).
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu