Album manuscrit de l'Abrégé historique des Rajas de l'Indoustan, illustré de cent soixante-douze vignettes
Probablement par Nevasi Lal et Mohan Singh
Company School, Faizabad, vers 1774
Bibliothèque nationale de France, département des Estampes et de la Photographie, OD-36-4, p. 48-49. Don du colonel Gentil, 1785. Cat. RH n° 281
© Bibliothèque nationale de France
Les illustrations qui ponctuent le texte sont d'une grande variété : portraits, mais aussi scènes à plusieurs personnages, souverains, lutteurs, animaux, véhicules, outils, armes, symboles religieux, etc. Ces silhouettes vivantes, de style indo-européen, sont d'un artiste qui a beaucoup travaillé pour Gentil, puisque ce sont ces mêmes petites compositions qui animent plusieurs autres de ses ouvrages réalisés à Faizabad autour des mêmes années 1770-1775. Chaque résumé de la vie d'un raja est précédé de son portrait (imaginaire) représenté en buste dans un médaillon rond ou d'une saynète peinte dont il est l'acteur. Ce récit historique raconte la vie des rajas qui se sont succédés au cours des siècles dans l'Indoustan (c'est-à-dire au nord du continent indien) avant la conquête musulmane. Il s'agit de la traduction du Khulasat al-tavarikh de Sujan Ray Bhanzari Singh Batalavi, écrit en 1695-1696. Ce manuscrit persan fut acquis, rapporté du Bengale et traduit par Gentil en 1777. La traduction de Gentil débute au règne de Bharata, l'ancêtre éponyme de l'Inde, et s'arrête à Raja Pithaura (Prithiviraja III), vers 1192, dernier roi hindou de Delhi.
 
 

> partager
 
 

> l'image sur Gallica : page1, page2
 
 
 

 
> copier l'aperçu