Mausolée de l'empereur Akbar à Sikandra, près d'Agra
Company School, Agra, fin du XVIIIe siècle
Bibliothèque nationale de France, département des Manuscrits, Smith-Lesouëf 249, pl. 59, n° 6559. Don Smith-Lesouëf, 1913
© Bibliothèque nationale de France
La monumentale tombe de l'empereur Akbar (régnant 1556-1605), à Sikandra, dans les environs d'Agra, fut commandée par son fils et successeur Jahangir et achevée vers 1612. Comme celle d'Humayun, elle reprend la bichromie de marbre blanc et de grès rouge mais, au lieu d'un dôme central, elle est organisée en une superposition de cours encadrées de galeries. Le cénotaphe est situé dans la cour supérieure de marbre blanc, à ciel ouvert. Sur la façade, le rez-de-chaussée comprend une grande arcade centrale, ornée de carreaux bleus et d'arabesques blanches, encadrée de part et d'autre de cinq arcades en ogive plus petites.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu