Mosquée du Taj Mahal
Company School, Agra, vers 1815
Bibliothèque nationale de France, département des Estampes et de la Photographie, OD-63(A) FT 4, f. 4. Acquis de Klincksieck, 1876. Cat. RH n° 285-4
© Bibliothèque nationale de France
Pour rendre hommage à son épouse Mumtaz, morte en donnant naissance à leur quatorzième enfant, l'empereur Shah Jahan (régnant 1628-1658) décide de construire un mausolée de marbre blanc provenant du Rajasthan dont la beauté symbolisera l'étendue de son amour : commencé en 1632, le Taj Mahal est achevé dix huit ans plus tard. Gardé par une enceinte en grès rouge percée de quatre portes dont trois sont fausses, le mausolée sommé d'une coupole se mire dans un canal central et surplombe un magnifique jardin, image du Paradis. Quatre minarets l'encadrent, tandis qu'en contrebas, se trouvent une mosquée et une maison d'hôtes, elles aussi en grès rouge. La mosquée est située à l'ouest, sur le coté gauche du Taj Mahal, lorsque l'on vient du jardin, les façades principales étant perpendiculaires à la rivière Yamuna. Flanquée de deux chhatri, situés à l'extrémité de galeries, elle est quasi identique au Mihman Khana (maison d'hôtes) qui lui fait face, de l'autre côté du mausolée.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander