Cénotaphe de l'empereur Shah Jahan à l'intérieur du Taj Mahal
Company School, Agra, vers 1815
Bibliothèque nationale de France, département des Estampes et de la Photographie, OD-63(A) FT 4. Acquis de Klincksieck, 1876. Cat. RH n° 285-7
© Bibliothèque nationale de France
Vue du tombeau supérieur (ou cénotaphe) de l'empereur Shah Jahan, construit en 1666 et situé dans la salle principale du Taj Mahal, dont la forme octogonale évoque les huit jardins du Paradis. Le cénotaphe de l'empereur, comme celui de son épouse Mumtaz, est entouré d'une grille de marbre finement ajourée et incrustée de motifs floraux. Il est surmonté d'une petite élévation qui symbolise un étui à écrire, signe de reconnaissance d'une tombe masculine. L'épitaphe incrustée d'onyx est inscrite dans un cartouche. L'allusion au Paradis est accentuée par les superbes rinceaux de fleurs, notamment de Fritillaria imperialis, incrustés de pierres dures de couleurs. Un second tombeau, où est conservé le corps du défunt, est situé dans la crypte.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander