Cavalier écrasant un ennemi
Suite de 99 divinités d'un char processionnel (ratha) de Chidambaram
Chidambaram, vers 1820
Bibliothèque nationale de France, département des Estampes et de la Photographie, OD-40(B) FOL, f. 98. Acquis de Mme Joséphine Hayet, 1876. Cat. RH n° 305-98
© Bibliothèque nationale de France
« Chellembrum », comme les voyageurs français du XVIIIe siècle appelaient ce site, en réalité Chidambaram, petite ville du Tamil Nadu à 50 km au sud de Pondichéry, fut la capitale des souverains de la dynastie Chola, entre 907 et 1310. Là, s'élève l'un des plus grands temples du sud de l'Inde, dédié à Shiva. La fondation du temple Nataraja (Shiva danseur cosmique), un des fleurons de l'architecture dravidienne du Tamil Nadu et le plus ancien de toute l'Inde du Sud, remonterait au règne de Vira Chola Raja (927-997). Ce volume, pratiquement inédit, avec ces dessins au lavis brun, est un formidable répertoire iconographique. Les peintures illustrent la grande variété des divinités de l'Inde du Sud, notamment les aspects de Shiva, dieu tutélaire du sanctuaire, et les variations spécifiques au culte local. Plutôt que des statues décorant les murs et les façades des gopura du temple de Chidambaram, cette suite de feuilles monochromes, imitant la couleur du bois, représente plus sûrement les divinités sculptées qui décoraient l'immense char processionnel en bois (ratha de ce même sanctuaire. Le raja et son assistant sur le cheval cabré portent le turban typique du Tanjore.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu