Mohini distribue l'ambroisie
Album de 89 illustrations du Bhagavata Purana
Probablement Tamil Nadu et sud-est du Karnataka actuels (à la hauteur de Kanchipuram et Mysore) ?, vers 1780-1785
Bibliothèque nationale de France, département des Estampes et de la Photographie, OD-34 FOL - Cat. RH 303(35)
© Bibliothèque nationale de France
À droite, Vishnu est assis sur un pitha (trône) ; les deva (dieux) sont debout, tournés vers lui, et parmi eux Indra reconnaissable à son corps ponctué d'yeux. Au centre, entre les asura (démons) et les deva, l'enchanteresse Mohini (autre aspect de Hari-Vishnu) tient un pot de cuivre de la main gauche et une cuillère de l'autre. À gauche, les asura réclament de l'ambroisie (amrita), le nectar d'immortalité.

Après mille ans d'effort, le barattage de la mer de lait par les dieux et les démons produisit un certain nombre d'objets extraordinaires et d'êtres merveilleux. Enfin apparut Dhanvantari, le médecin des dieux tenant dans ses mains une coupe, pleine du nectar d'immortalité. Aussitôt qu'ils le virent, les démons se précipitèrent sur lui et s'emparèrent de la coupe sans que les dieux ne puissent intervenir. Vishnu prit alors la forme de Mohini, la femme la plus belle du monde, et profitant du charme qu'elle exerçait sur les démons, il s'empara de la coupe et la remit aux dieux. Ainsi rendus immortels, les dieux ne pouvaient plus être vaincus, et ils précipitèrent les démons aux enfers. Au cours de leur combat, quelques gouttes du précieux liquide tombèrent en quatre endroits de l'Inde, créant quatre villes qui, bénies par le nectar, devinrent des lieux majeurs de pèlerinage.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu