Shiva et Parvati montés sur le taureau Nandi
"Divinités indiennes", deux albums de 195 illustrations
Sud de l'Andhra Pradesh (au nord de Madras), limitrophe du Karnataka, vers 1720-1730
Bibliothèque nationale de France, département des Estampes et de la Photographie, OD-40 PET FOL - Cat. RH 293a(1)
© Bibliothèque nationale de France
Shiva représente la conscience suprême ou la conscience pure. Parvati est l'énergie vitale, le souffle sans lequel l'être humain devient un corps inanimé, un cadavre (shav en sanscrit). Elle est la fille de l'élément terre (ici la montagne, du sanscrit parvat, ailleurs appelée le mont Meru, et utilisée pour le barattage de l'océan). Cette énergie jaillit, telle une fontaine, de la terre ou de la montagne (c'est pour cela que Parvati est aussi appelée Shailputri (du sanscrit shail = le rocher, la montagne et putri = la fille). Par ailleurs, le Ramayana nous apprend que Sita, la fille de Janaka, roi de Mithila, est née (sortie) de la terre.
Dans le langage du Yoga cette énergie vitale, appelée le prana, sommeille à la base de la dure-mère (meru-dand), dans le muladhara (la base principale ou la racine) situé en bas de la colonne vertébrale.
Nandi, le taureau ou le bœuf blanc, le Joyeux, est le véhicule de Shiva. (S. J.)
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu