Brahma
"Divinités indiennes", deux albums de 195 illustrations
Sud de l'Andhra Pradesh (au nord de Madras), limitrophe du Karnataka, vers 1720-1730
Bibliothèque nationale de France, département des Estampes et de la Photographie, OD-40 PET FOL - Cat. RH 293a(13)
© Bibliothèque nationale de France
Brahma, premier dieu de la trinité hindoue, aux quatre têtes, tient dans l'une de ses quatre mains le livre des Veda.
Ses trois autres mains font les gestes de trois mudra : à gauche le vitarka mudra, le pouce et l'index forment un anneau, signe de sagesse. Une autre main levée, paume vers l'avant effectue le abbaya mudra, geste de bénédiction et d'apaisement, tandis qu'une troisième main, en position du varada mudra est prête à exaucer les vœux.
Brahma est considéré comme l'énergie de création qui permet au monde de parvenir à l'état manifesté. Les mythes abordent cette fonction sous deux aspects : d'un côté, Brahma crée l'univers sous sa forme matérielle primitive. C'est Hiranyagarbha, l'œuf d'or, resplendissant comme mille soleils, la matrice universelle, l'œuf cosmique. Cet "œuf" se divise aussitôt et sa partie supérieure forme le Ciel tandis que sa partie inférieure forme la Terre.
Une autre version de la légende narre comment Brahma déposa une graine dans l'eau. Celle-ci en germant, se transforma en un immense œuf d'or (Brahmanda) qui, ayant mûri mille ans, se sépara en deux parties, révélant Brahma et sa Shakti Sarasvati. De l'une des moitiés de l'œuf, Brahma fit les sept étages du monde supérieur, de l'autre, les sept étages du monde inférieur.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu