Indrajit
"Divinités indiennes", deux albums de 195 illustrations
Sud de l'Andhra Pradesh (au nord de Madras), limitrophe du Karnataka, vers 1720-1730
Bibliothèque nationale de France, département des Estampes et de la Photographie, OD-40 PET FOL - Cat. RH 293a(54)
© Bibliothèque nationale de France
Ravana, roi des démons et de la Cité d'or de Lanka, attaqua Indra, le roi des dieux, dans son propre ciel. Indra fut vaincu et transporté à Lanka par l'un des fils de Ravana appelé Meghanada (le tonnerre des nuages), qui reçut de ce fait le titre de Vainqueur d'Indra : Indrajit.
Grâce à l'intervention de Brahma et d'autres dieux, Indra fut libéré en échange d'une promesse d'immortalité conditionnelle accordée à Indrajit. Brahma expliqua cependant à Indra que sa défaite était la punition de l'adultère qu'il avait commis avec Ahalya (fille de Brahma et femme du sage Gotama). (S. J.)
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu