Gopivastraharanam
"Divinités indiennes", deux albums de 195 illustrations
Sud de l'Andhra Pradesh (au nord de Madras), limitrophe du Karnataka, vers 1720-1730
Bibliothèque nationale de France, département des Estampes et de la Photographie, OD-40(A) PET FOL - Cat. RH 293b(120)
© Bibliothèque nationale de France
Tiré du Bhagavata Purana qui raconte la vie de dieu Krishna, cet épisode où Krishna est imploré par les gopi (bouvières amoureuses de Krishna), est d'une connotation métaphysique profonde. Pendant que les gopi se baignaient après avoir laissé leurs vêtements (vastra) au bord de l'eau, l'enfant Krishna s'en empara et alla se cacher dans un des arbres, forçant les gopi à sortir nues de l'eau.
Sur le plan métaphysique il s'agit d'une confrontation directe (sans vêtements, sans barrières) avec son dieu. Le vêtement est synonyme du corps que l'âme quitte quand il est usé. Certains donnent un aspect érotique à la relation de Krishna avec les gopi. De nombreux poètes indiens ont ainsi composé des vers sur le thème de l'amour divin (et/ou charnel) entre un dieu vénéré et ses dévots. (S. J.)
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu