Enluminures d'Islam

Même si elle ne fait pas l’objet d’un interdit explicite dans le Coran, l’image figurative est, dès l’origine de l’Islam, totalement exclue du domaine religieux. Étranger à toute conception anthropomorphique de Dieu, l’Islam n’a pas eu besoin d’interdiction scripturaire particulière, car le texte coranique à lui seul représente la matérialité de la présence divine. L’écriture, qui transcrit le Verbe divin, a pris très rapidement une valeur symbolique qui a mis la calligraphie au centre de l’art islamique.

page suivante
page précédente