Le lièvre et le lion
Ibn al-Muqaffa’, Kalila wa Dimna
Égypte ou Syrie (?), milieu du XIVe siècle.
Papier, 119 f., 30 × 23 cm
BnF, département des Manuscrits, arabe 3467, f. 30
© Bibliothèque nationale de France
Dans une contrée fertile vivait un lion qui terrorisait tous les animaux. Les animaux lui offraient chaque jour l'un des leurs pour pouvoir vivre en paix. Quand vint le tour du lièvre, il leur promit de les délivrer de la tyrannie du fauve. S’avançant seul vers le lion, il prétendit qu'un autre lion s'était emparé de l'animal à sacrifier. Le lion demanda alors à le voir et le lièvre répondit que son rival s'était caché dans le puits. Quand le lion regarda, il vit son image réfléchie dans l’eau et la prit pour un autre lion. Il sauta alors dans le puits et se tua.
La scène peinte, d'une grande vivacité, montre les deux animaux scrutant leurs reflets au moment où le lion, les pattes de devant au bord du vide, est prêt à basculer. Le reflet du lièvre est inversé par rapport à sa place. Le puits est représenté en coupe et conventionnellement, les rochers et l’eau sont représentés par un agglomérat de formes colorées en dégradé. Les bandes d'herbe dessinent deux plans.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu