Le dévot et ses rêves
Ibn al-Muqaffa’, Kalila wa Dimna
Égypte ou Syrie (?), milieu du XIVe siècle.
Papier, 119 f., 30 × 23 cm
BnF, département des Manuscrits, arabe 3467, f. 87 v°
© Bibliothèque nationale de France
Un dévot songeait devant la cruche remplie de miel et de graisse qu’il venait de recevoir, à ce qu’il allait en tirer en faisant fructifier ce capital. Emporté par son rêve, il fit un geste malencontreux et brisa la cruche et tous ses rêves avec.
L’homme est confortablement installé sur un matelas et des coussins posés à même le sol, dans un intérieur structuré par un arc tripartite. La scène se déroule juste avant que la cruche ne se brise. Le dévot qui rêve à sa future famille et à la façon dont il corrigera son fils, vient de lever son bâton et s’apprête involontairement à casser la cruche, suspendue au-dessus de sa tête. Le dévot qui, dans les fables, symbolise la personne avisée dont l’exemple sert de modèle, porte une barbe noire. Il est vêtu d’un manteau court à capuche, porté sur une longue robe à motifs moirés rose.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu