Séance 31 : Abû Zayd se joint à une caravane de pèlerins qui se dirige vers La Mecque
Muhammad al-Qâsim al-Harîrî, al-Maqâmât (Séances)
Miniatures et calligraphie de Yahya ibn Mahmûd al-Wâsitî, Iraq, 1237.
Papier, 167 f., 37 x 28 cm
BnF, département des Manuscrits, arabe 5847, f. 94 v°
© Bibliothèque nationale de France
Alors qu'ils se trouvent dans un campement à Ramlah, Al-Hârith se joint à une caravane de pèlerins qui se dirige vers la Mecque. Durant une halte, un homme apparaît sur une colline et fait un long et beau discours sur la signification du pèlerinage. Al-Hârith reconnaît alors son ami Abû Zayd.
La scène représente une caravane de pèlerins en route pour la Mecque en marche et au repos. Sur cette page, la troupe s’avance, étendards noirs au vent, au son de longues trompettes, des tambours et des percussions, portés par un seul élan. La peinture traduit à merveille l'impétuosité de la course vers la ville sainte. La caravane regroupe des hommes à pieds, vêtus de curieux chapeaux, de courtes tuniques et de bottes que l'on portait pour le pèlerinage, ainsi que des voyageurs à dos de chameaux ou de mulets. Au milieu des cavaliers et de leurs montures, on distingue sur le dos d'un chameau le mahmal, palanquin richement décoré que les souverains d'Egypte et de Syrie envoyaient avec les caravanes de pèlerins pour marquer leur prestige.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu