Séance 39 : Al-Hârith et Abû Zayd arrivent devant le palais d'Orient
Muhammad al-Qâsim al-Harîrî, al-Maqâmât (Séances)
Miniatures et calligraphie de Yahya ibn Mahmûd al-Wâsitî, Iraq, 1237.
Papier, 167 f., 37 x 28 cm
BnF, département des Manuscrits, arabe 5847, f. 120v
© Bibliothèque nationale de France
Sur cette page se dresse le palais d'Orient. L'élégant pavillon, construit en briques, présente une architecture élaborée très décorative. Une large porte de bois surmontée d'un arc de pierre occupe la partie centrale. À droite, arrivent les deux compères, al-Hârith dont la bande du turban retombe jusqu'en bas du dos et Abû Zayd, à la barbe et au turban blancs, un panier à la main. Le second désigne du doigt les trois serviteurs éplorés à son compagnon. Du fait de l'absence de perspective, ils semblent se tenir dans une curieuse position, à moitié debout alors qu'ils sont assis. Les hommes à la peau foncée et aux cheveux longs d'un noir de jais portent de lourds bracelets d'or sous les épaules. Vêtus d'un pantalon court et une écharpe fluide croisée sur leurs torses nus, ils se tiennent la tête entre les mains en signe d'affliction. Au premier étage, un premier balcon en briques se termine par un encorbellement derrière lequel s'ouvrent trois fenêtres en ogive vertes et rouges sur un fond décoratif chamarré d'or semblable à ceux qui ornent souvent les robes des personnages. En haut, une seconde balustrade finement ajourée en bois soutient un toit en forme de dôme encadré de deux petites coupoles en muqarnas.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu