Séance 39 : L'accouchement difficile d'une reine
Muhammad al-Qâsim al-Harîrî, al-Maqâmât (Séances)
Miniatures et calligraphie de Yahya ibn Mahmûd al-Wâsitî, Iraq, 1237.
Papier, 167 f., 37 x 28 cm
BnF, département des Manuscrits, arabe 5847, f. 122 v°
© Bibliothèque nationale de France
Cette scène peu habituelle illustre l'accouchement difficile de la reine dont l'histoire est évoquée dans les images précédentes. La miniature dépeint deux moments du récit situé à chaque niveau du palais. À l'étage supérieur, derrière une balustrade de bois, trône le prince de l'île, assis en tailleur sur des coussins roses. Derrière lui se tiennent deux serviteurs. Sa peau est légèrement foncée, ses cheveux et sa barbe, longs et très noirs. Dans la petite pièce à gauche, Abû Zayd est en train de rédiger la formule de l'amulette pour favoriser l'accouchement de la reine. Dans celle de droite, un devin, l'astrolabe à la main, prépare un horoscope pour l'enfant à naître.
En dessous dans l'appartement des femmes, on voit dans la partie centrale décorée de rideaux la reine du pays en train d'accoucher. Assise, la chemise entrouverte et les cuisses largement écartées, elle est soutenue à sa droite par une servante sur qui elle s'appuie. Son visage rond est encadrée par de longues tresses noires et elle porte de lourds bijoux d'or, collier au cou et bracelets aux bras et aux chevilles. La sage-femme, une jambe allongée devant elle, attend l'arrivée de l'enfant. Dans les pièces latérales, les servantes, la tête recouverte d'un léger voile, apportent les instruments pour la délivrance de la reine ainsi que les talismans rédigés par Abû Zayd et destinés à être attachés sur sa cuisse.
 
 

> partager
 
 

 
 

 
> copier l'aperçu